La Réserve Spéciale de Forêt Dense de Dzanga Sangha

La Réserve Spéciale de Dzanga Sangha au coeur de l'Afrique
La Réserve Spéciale de Dzanga Sangha
Carte couverture végétale

La Réserve Spéciale de Forêt Dense de Dzanga Sangha se trouve dans la forêt pluviale au Sud de la République Centrafricaine. Elle couvre une superficie de plus de 4.000 km² (plus de 400.000 ha). Les deux parties centrales de la Réserve, qui constituent le Parc National de Dzanga Ndoki, s'étendent sur 495 km² pour la partie Dzanga et sur 725 km² pour la partie Ndoki.

De grands mammifères comme les éléphants de forêt, les buffles de forêt, les hylochères, les gorilles et les bongos (antilopes de forêt) peuvent y être aperçus avec une densité décrite comme unique. A la saline de Dzanga (une clairière dans la forêt), plus de 4.000 éléphants ont été dénombrés et identifiés ces dernières années. Depuis un mirador, sur cette saline, les visiteurs ont fréquemment la chance d’observer entre 30 et 100 éléphants qui sont continuellement à la recherche de minéraux riches en sel et ceux-ci peuvent par ailleurs observer leur comportement social.

Ces grands mammifères ont besoin d’aires protégées étendues afin d’être préservés. C’est une des raisons pour laquelle l'aire protégée du Tri-Nationale de la Sangha (TNS) a été créée allant de la République du Congo (Brazzaville) au Cameroun, avec en son centre la Réserve Spéciale de Dzanga-Sangha en République Centrafricaine.