Récolte de vin de raphia

Assister à la récolte du vin de raphia, après un trajet en pirogue sur la rivière Sangha, permet d’avoir encore un autre aperçu du paysage. Un affluent de la rivière Sangha se faufile en formant des méandres à travers des marais luxuriants et mène à l’endroit où l’on récolte le vin de palme. L’extraction du vin, issu de la sève des palmiers, se fait pendant plusieurs heures dans un container. Après l'extraction, le processus de fermentation s’enclenche immédiatement, diminuant la teneur en sucre et produisant du dioxyde de carbone. Le produit final est une boisson très plaisante qui ressemble étrangement à un jeune vin blanc.

A Bayanga, on trouve plusieurs buvettes qui servent du vin de palme qui a fermenté pendant environ 5 à 10 heures. Ce vin contient un peu plus de 4% d’alcool et est vendu à un prix inférieur à 10% de celui d’une bière. Le vin de raphia constitue un apport nutritif supplémentaire (vitamines, calcium etc...), soit un bonus pour une population qui effectue des tâches quotidiennes nécessitant un investissement physique intense.