Suivi et observation et d'un groupe de singes agiles à travers la forêt

Copyright by David Rouge
Copyright by David Rouge
Copyright by David Rouge

 

En 2004, le PHP a diversifié ses activités et a commencé à habituer un grand groupe de cercocèbes agiles (Cercocebus agilis) qui depuis sont  suivis quotidiennement. Les cercocèbes agiles sont des singes de taille moyenne (7 à 12kg pour les mâles, 5 à 7kg pour les femelles) qui tirent leur nom de leur extrême agilité. Ils passent la plupart de leurs temps à terre et se nourrissent de fruits, de graines, de tiges, de champignons, d’œufs, d’insectes, de crustacés, et même de certains mammifères.

Le groupe peut être observé à loisir à une distance de moins de 10 mètres pendant qu’ils fouillent dans les feuilles. Ils sont continuellement à la recherche d’insectes, examinent et extraient tout ce qui est comestible dans les troncs des arbres, cherchent des champignons, collectent des graines dans les poches au niveau de leurs joues, et pansent leurs compagnons.

Les cercocèbes agiles ont aussi un répertoire vocal vaste, notamment les mâles qui exercent des vocalises leur permettant de communiquer avec le reste de leur groupe et avec les autres groupes.

Le groupe suivi à Bai Hokou est d’une taille exceptionnelle et ne compte pas moins de quelques 200 individus qui se déplacent sur plusieurs km2 autour des salines. Le processus d’habituation de cette espèce a permis de pouvoir les observer, dissimulé dans la végétation dense. Dès les premiers mois, le PHP pouvait faire des observations exceptionnelles, comme par exemple la chasse des céphalophes (petite antilope de forêt) pratiquée par les mâles, et l’observation d’une naissance (tous les 6 mois). Cependant, du fait qu’ils forment de grands groupes, l’organisation sociale des cercocèbes agiles est complexe à étudier et il reste toujours encore beaucoup à découvrir.

Le point de départ de l’activité est également à Baï Hoku (35 km de Bayanga/1 heure de voiture).