Les Aires Protégées de la Trinationale du Fleuve Sangha (TNS)

Carte administrative du TNSLe complexe Tri-National du Fleuve Sangha (TNS) a été crée afin d’intensifier la coopération à la préservation de la seconde plus grande forêt pluviale sur la planète, et ce, suite à une initiative prise par la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC). L’aire protégée est constituée de la Réserve Spéciale de Forêt Dense de Dzanga Sangha, qui représente le Parc National Dzanga Ndoki en République Centrafricaine, du Parc National de Nouabalé-Ndoki en République du Congo et du Parc National de Lobéké au Cameroun.

Le fleuve Sangha, principal cours d’eau qui coule au centre du complexe d’aires protégées, lui a donné son nom. L’aire protégée constitue près de 2,8 millions d’hectares. Elle est localisée loin des grandes localités, des grands axes routiers et n’a pas connu d’activité économique intensive depuis longtemps. Ainsi, un paysage naturel unique comprenant de grands mammifères a été préservé.

Des efforts en matière de conservation, conjoints aux trois pays, sont effectués ayant pour objet la protection d’espèces animales menacées comme l’éléphant, les gorilles, les buffles de forêt et les antilopes Bongo, pour ne citer que celles-ci. Cette première initiative d’institution tri-nationale a été créée dans le but de mener des activités conjointes en matière de lutte anti-braconnage, de recherche et de promotion du tourisme.

Des rencontres entre les trois administrations des Parcs Nationaux sont organisées à des intervalles réguliers. Des patrouilles trinationales protègent le complexe d’aires protégées contre les braconniers, la contrebande d’ivoire et des armes ainsi que contre la pêche illégale.

Plusieurs donateurs soutiennent les trois aires protégées en matière de financement et de ressources humaines : en RCA et au Cameroun la GTZ (Coopération Technique Allemande) et le WWF (Fonds Mondial pour la Nature), au Congo le WCS-New-York (Société Mondiale de Conservation de la Nature). Dans l’optique de garantir des capitaux à long terme pour le TNS, un fonds fiduciaire a été mis en place, et est actuellement alimenté.